La finale nationale 2013 des combats de reines dans l’arène d’Aproz!

Samedi et dimanche, 270 bêtes lutteront dans l’arène d’Aproz. Les organisateurs ont déjà vendu une masse de billets, notamment à l’extérieur du canton.

La finale nationale 2013 des combats de reines présente un large plateau de lutteuses. Ce dimanche, 115 vaches s’affronteront dans les trois premières catégories (elles seront réparties dimanche matin après la pesée en fonction de leur poids) ainsi que 45 primipares. Pour le combat de samedi, il y aura 44 génisses ainsi que 66 bêtes de « 2e veau », une catégorie inédite dans le cadre de la fête nationale de la race d’Hérens.

Les reines sont là

Parmi les 115 vaches inscrites, 22 ont été sacrées reines de leur catégorie. On note la présence de « Shakira » de Sepp et Renato Karlen, la reine nationale 2012; « Couronne » de Ralph et Adolph Bregy, la reine du dernier combat qualificatif des Haudères; « Chiquita », qui appartient elle aussi à Ralph et Adolph Bregy et qui a été reine de première catégorie au combat du Haut-Valais ce printemps; « Champagne » de Jérôme Corthay, d’Orsières; « Attila » de l’étable du Mihi, reine du combat d’Aproz ce printemps; « Scharbo » de la famille Zurbriggen, la première bête sacrée reine des reines du Haut-Valais lors du combat de Rarogne l’automne dernier; « Brunette » de l’hoirie Jean Pralong, reine à Grimisuat; « Bijou » d’Ignaz et Romeo Lorenz, reine de première catégorie lors du combat du Haut-Valais l’automne dernier; « Métisse » de David Luyet, reine de première catégorie au combat de la Foire du Valais, et « Griotte », reine de deuxième catégorie et reine des reines lors du combat de la Foire du Valais.

Un combat vraiment national

Neuf bêtes présentes à Aproz ce week-end, sur 270, proviennent de l’extérieur du Valais. La skieuse Martina Schild emmène depuis le canton de Berne les trois primipares qu’elle a qualifiées. Une « 2e veau » provenant également de Grindelwald a été invitée pour lutter le samedi. Une vache et une « 2e veau » viennent du village neuchâtelois des Ponts-de-Martel et deux autres vaches ainsi qu’une « 2e veau » feront le déplacement d’Oulens (VD).

Par JEAN-YVES GABBUD

Source: Le Nouvelliste

Le Maya Guesthouse